Bon étant donné que je n’ai pas trop de look à vous montrer en ce moment, je vais faire un petit post culinaire comme je les aime… celles qui me connaissent et celles qui me suivent sur Hellocoton savent à quel point j’aime la cuisine, les blogs cuisine, les livres de cuisine, d’ailleurs, finalement je m’intéresse plus à la cuisine qu’à la mode… allez donc savoir pourquoi j’ai ouvert un blog de mode

Hier soir après le défilé de Eva Minge au Shangri La, avec l’amie qui m’a accompagnée, plutôt que de nous ruiner au restaurant de l’hôtel, nous sommes allées au Petit Cambodge, un restaurant dont javais entendu parlé quelques jours auparavant grâce aux bons plans du Bonbon, vous savez ce magazine gratuit distribué par arrondissement dans Paris.

Il y était donc annoncé dans les bons plans du 10ème que Le Petit Cambodge faisait des Bo Buns avec des produits très frais, et je ne sais pas pourquoi, alors que je ne suis pas spécialement fan de Bo Bun (le bo bun est une salade de crudités et de vermicelles de riz tiède, d’origine vietnamienne, composée de vermicelles, de soja, de bœuf  et de menthe et coriandre fraiche), ça m’est resté dans la tête et je savais que ça n’en sortirait pas tant que je n’essaierais pas ce fameux Bo Bun.

On se retrouve donc devant le Petit Cambodge, qui de dehors déjà,  avec ses baies vitrées et sa salle remplie, me donnait déjà envie. Et de l’accueil, à la déco, en passant par le service jusqu’aux plats, tout à été parfait. Chaque bouchées de chaque plats étaient tout simplement délicieuses, comme une explosion de saveurs dans la bouche, et le tout d’une fraicheur inégalable. Pour commencer, le rouleau de printemps, (et Dieu sait que j’en ai testé dans ma vie, c’est sans doute le plat que j’ai le plus mangé !), très frais, léger, fondait dans la bouche, la seule critique que j’aurais à faire d’ailleurs c’est qu’il était un peu difficile à manger car il n’etait pas très ferme, les experts en rouleau de printemps comme moi comprendront :)

Mon amie a pris une salade de crevettes, et de ma vie, je n’ai jamais gouté des crevettes aussi fraiches, aussi gouteuses… ensuite j’ai donc pu apprécier le fameux Bo Bun, un délice parfait ! Non mais franchement, j’ai compris après une bouchée que je n’avais en fait jamais mangé de vrais Bo Buns, et qu’ après celui là, je n’en mangerais pas ailleurs, ou en tout cas pas ceux qu’on trouve chez le traiteur chinois du coin ! Les vermicelles étaient à la température parfaite, ils étaient fins comme je n’en ai jamais mangés, et puis le tout avait un gout subtil, frais, enivrant ! Ou alors c’était la bière ?? Enfin bon, pour finir, j’ai gouté le plat de mon amie, le Natin, un savoureux velouté de porc et de crevettes parfumé au saté et au lait de coco… et la encore, explosion de saveurs , des « hum c’est bon à n’en plus finir »…

Je n’ai aucune part dans ce resto mais vraiment, si vous passez par le 10ème arrondissement  à Paris, je vous en conjure , essayer le et dites moi ce que vous en pensez :)

Et en plus d’être succulent, en plus d’avoir un service fort sympathique, en plus d’être dans des prix plus que raisonnables (entre 10€ et 13€ le plat)  le Petit Cambodge se paie le luxe de vous servir des plats copieux : j’ai pris un rouleau de printemps et un Bo Bun et j’ai vraiment eu du mal à terminer… bref vous n’avez aucune excuse de ne pas l’essayer :)

En tout cas moi c’est sur, j’y retourne bientôt !

+++++

Le Petit Cambodge

20, rue Alibert

75010 Paris

+++++