Son nom sonne un peu comme celui d’un réalisateur hongkongais, et ces chaussures (objets non identifiés ?) comme une prise de karaté.
Je les trouve magnifiquement déroutante… est ce que je les mettrais ? Oui, si j’avais une occasion vraiment spéciale, parce que sinon au quotidien, dans la rue ou en allant à la crèche déposer ma descendance, ce serait un peu comme embrasser le ridicule à pleine bouche…

Pour l’instant il n’y a qu’un seul modèle sur le site, mais je suis vraiment curieuse de voir les autres !

+++++