26/01/12

Le Petit Cambodge, j’en rêve encore …

Bon étant donné que je n’ai pas trop de look à vous montrer en ce moment, je vais faire un petit post culinaire comme je les aime… celles qui me connaissent et celles qui me suivent sur Hellocoton savent à quel point j’aime la cuisine, les blogs cuisine, les livres de cuisine, d’ailleurs, finalement je m’intéresse plus à la cuisine qu’à la mode… allez donc savoir pourquoi j’ai ouvert un blog de mode

Hier soir après le défilé de Eva Minge au Shangri La, avec l’amie qui m’a accompagnée, plutôt que de nous ruiner au restaurant de l’hôtel, nous sommes allées au Petit Cambodge, un restaurant dont javais entendu parlé quelques jours auparavant grâce aux bons plans du Bonbon, vous savez ce magazine gratuit distribué par arrondissement dans Paris.

Il y était donc annoncé dans les bons plans du 10ème que Le Petit Cambodge faisait des Bo Buns avec des produits très frais, et je ne sais pas pourquoi, alors que je ne suis pas spécialement fan de Bo Bun (le bo bun est une salade de crudités et de vermicelles de riz tiède, d’origine vietnamienne, composée de vermicelles, de soja, de bœuf  et de menthe et coriandre fraiche), ça m’est resté dans la tête et je savais que ça n’en sortirait pas tant que je n’essaierais pas ce fameux Bo Bun.

On se retrouve donc devant le Petit Cambodge, qui de dehors déjà,  avec ses baies vitrées et sa salle remplie, me donnait déjà envie. Et de l’accueil, à la déco, en passant par le service jusqu’aux plats, tout à été parfait. Chaque bouchées de chaque plats étaient tout simplement délicieuses, comme une explosion de saveurs dans la bouche, et le tout d’une fraicheur inégalable. Pour commencer, le rouleau de printemps, (et Dieu sait que j’en ai testé dans ma vie, c’est sans doute le plat que j’ai le plus mangé !), très frais, léger, fondait dans la bouche, la seule critique que j’aurais à faire d’ailleurs c’est qu’il était un peu difficile à manger car il n’etait pas très ferme, les experts en rouleau de printemps comme moi comprendront :)

Mon amie a pris une salade de crevettes, et de ma vie, je n’ai jamais gouté des crevettes aussi fraiches, aussi gouteuses… ensuite j’ai donc pu apprécier le fameux Bo Bun, un délice parfait ! Non mais franchement, j’ai compris après une bouchée que je n’avais en fait jamais mangé de vrais Bo Buns, et qu’ après celui là, je n’en mangerais pas ailleurs, ou en tout cas pas ceux qu’on trouve chez le traiteur chinois du coin ! Les vermicelles étaient à la température parfaite, ils étaient fins comme je n’en ai jamais mangés, et puis le tout avait un gout subtil, frais, enivrant ! Ou alors c’était la bière ?? Enfin bon, pour finir, j’ai gouté le plat de mon amie, le Natin, un savoureux velouté de porc et de crevettes parfumé au saté et au lait de coco… et la encore, explosion de saveurs , des « hum c’est bon à n’en plus finir »…

Je n’ai aucune part dans ce resto mais vraiment, si vous passez par le 10ème arrondissement  à Paris, je vous en conjure , essayer le et dites moi ce que vous en pensez :)

Et en plus d’être succulent, en plus d’avoir un service fort sympathique, en plus d’être dans des prix plus que raisonnables (entre 10€ et 13€ le plat)  le Petit Cambodge se paie le luxe de vous servir des plats copieux : j’ai pris un rouleau de printemps et un Bo Bun et j’ai vraiment eu du mal à terminer… bref vous n’avez aucune excuse de ne pas l’essayer :)

En tout cas moi c’est sur, j’y retourne bientôt !

+++++

Le Petit Cambodge

20, rue Alibert

75010 Paris

+++++

11/12/11

Pause gourmande du dimanche

Vous avez vu ce sourrire de canaille ? Le sourire de celle qui va s’empriffrer et oublier un instant son régime :)

Je ne sais pas vous mais franchement en hiver, et d’autant plus en période de fêtes, difficile de faire attention… et moi si je ne fais pas attention, je suis capable de manger toute la journée !

Donc petite pause gourmande ce matin dans la rue Rambuteau (paris 3ème), une rue très sympa dans le quartier du Marais, où entre autre vous pourrez manger d’excellents macarons (les meilleurs que j’ai mangés jusqu’ici !) chez Pain de Sucre et goûter tout un assortiment de pistaches (trop bonnes) à La Pistacherie, une boutique rien que pour les pistaches, c’est étonnant non ??

J’ai mangé mes macarons ( pistache, caramel au beurre salé et chocolat) tellement vite que j’ai oublié de les prendre en photos :), franchement un délice, ils étaient fondants et en même temps croquant, riche mais sans être écœurant ( ce qui était dans mes souvenirs lointains le cas des macarons Pierre Hermé), non vraiment si vous passez dans le Marais, allez essayer et dites moi ce que vous en pensez ! Je n’ai pas essayer les gâteaux mais ils ont l’air tout aussi bons…

Sur ce, c’est l’heure de mon bœuf carotte les cocos, oui décidement ce sera un dimanche placé sous le signe de la prise de kilos, juste avant les fêtes, c’est intelligent!

Bon dimanche à toutes et à tous !

+++++

Pain de Sucre

14, rue rambuteau

75003

—————–

La Pistacherie

67, rue rambuteau

75004 Paris

+++++

Ca vous a plu ? Cliquez pour partager !

+++++

4/12/11

Le Krung Thep, meilleur resto thaï de Paris ?

Poste du dimanche, en ce jour béni, on va mettre la mode et les nourritures célestes de côté et laisser place à ô combien plus important : les nourritures terrestres, et plus précisément encore, la cuisine thaïe. Légère, raffinée, épicée et souvent pimentée, c’est l’une des cuisines asiatiques que je préfère.

Et à Paris, si vous voulez vous faire un excellent restaurant thaï, vous avez le Krung Thep. Après guide touristique à Madagascar, je m’improvise à présent critique culinaire pour vous présenter ce restaurant thaï à la réputation sulfureuse. Car Le Krung Thep a la particularité d’être très critiqué (pour son service et son accueil) et en même temps très courtisé (pour sa cuisine qui semble être aussi bonne qu’en Thaïlande).

C’est la 3ème fois que j’y vais, et qu’importe si l’accueil n’est pas toujours des plus chaleureux (il n’est pas non plus si catastrophique, il y a par exemple une serveuse très gentille, c’est vrai qu’il y en a une autre qui n’est pas très commode), la raison de votre présence dans ce haut lieu de la cuisine thaïe, c’est bien ses savoureux plats.

Donc une fois que vous aurez péniblement réussi à vous installer (ça en devient même cocasse et c’est sans doute ce qui fait le charme de ce restaurant thaï !), laissez vous tenter par un trop trop bon Mai tai et découvrez la carte aux multiples plats, attention le choix va être difficile !

krung Thep restaurant miss zaza
krung Thep restaurant miss zaza
krung Thep restaurant miss zaza

En apéro : Jus de coco et Mai Tai (onctueux, juste ce qu’il faut d’alcool, bref délicieux)

krung Thep restaurant miss zaza

Les entrées : salade de thon

krung Thep restaurant miss zaza

Salade de bœuf cru : tellement excellente que à chaque fois que je viens, je n’arrive pas à essayer une autre entrée :) !

krung Thep restaurant miss zaza

Salade de crevettes et vermicelles

krung Thep restaurant miss zaza

Salade de poissons séchés (bon j’ai plus les noms exacts des plats, mais en tout cas ces petits poissons étaient succulents !)

Les plats :

krung Thep restaurant miss zaza

Seiches grillées au poivre et à l’ail : juste trop bon

krung Thep restaurant miss zaza

Crabe mue : le plat que j’ai pris les deux premières fois, à base de crabe mou, excellent !

krung Thep restaurant miss zaza

Boeuf sauté au gingembre

krung Thep restaurant miss zaza

Filet de saumon

Rassurez vous je n’étais pas seule pour manger tout cela, et avec une entrée et un plat vous êtes de toute façon bien rassasié, car le Krung Thep c’est non seulement très bon mais en plus bien servi.

Question pratique :  si vous voulez manger au Krung Thep, la reservation est obligatoire sinon vous n’aurez pas de place, et ne soyez pas en retard ! Et attention, le restaurant ne prend pas la CB, donc chèque ou espèces !

+++++

Restaurant thaï Krung Thep

93, Rue Julien Lacroix

75020 Paris

Tél : 01 43 66 83 74

+++++

Ça vous a plu ? Cliquez pour partager alors !

+++++

6/03/11

La mode c’est bien, manger des ramen c’est mieux !

Les ramen (soupe japonaise) c’est ma passion depuis que mon amie taiwanaise m’a emmenée chez Sapporo et Higuma, deux spécialistes de ramen siégeant rue Sainte-Anne dans le 2ème à Paris,  il y a 10 ans.  Depuis j’essaie tous les restaurants de ramen, j’ai vu avec régal le film Tempopo, un « western-nouille », bijou d’humour décalé. Mon rêve était d’aller manger  des ramen au Japon, et je l’ai fait en octobre !  Alors quand j’ai vu Le Parfum de Blé sur le chemin de la rue St Anne,  je ne connaissais pas et j’ai testé ! …

Bon appétit !

blog-mode-miss-zaza-ramen-02
blog-mode-miss-zaza-ramen-01

Verdict : hormis la tiédeur de la  soupe, c’était bon… une bonne petite cantine sans prétention
pour manger sur le pouce une bonne soupe

+++++

Le Parfum de Blé
8/10 rue de Ventadour
75001 paris
01 40 15 98 65
M° Pyramides

++++++

Le blog mode Miss Zaza, shoppeuse on line